Visit Homepage
Skip to content

Voyageur végétarien : Gand est notre capitale !

Quand on est voyageur végétarien, il n’est pas toujours facile de bien manger, les spécialités comportent souvent ce que je ne mange plus depuis plusieurs années. J’ai le souvenir de retirer la volaille d’un taco sur un stand de rue au Mexique, ou avoir le simple accompagnement de légumes du plat du jour dans une brasserie en France. Alors quand j’entends que Gand est la capitale européenne végétarienne, je m’étonne, je me renseigne, je me frotte les mains et j’y fonce ! Nous avons passé 3 jours dans cette charmante ville que nous décrivons dans un article à venir ,dédié à notre city trip à Gand. Ici n’est question que de bonnes adresses et d’expériences délicieuses !

 

Les bonnes adresses végétariennes (mais pas que)

  • Brasserie Pakhuis

On commence par la brasserie Pakhuis, qui malgré son nom, ne fait pas que du cru (blague facile). Dans une petite ruelle, on entre dans un gigantesque lieu, ancien entrepôt sur deux étages très haut de plafond, très élégamment décoré, et il y a la vie ! Nous croisons beaucoup de monde qui dîne ou qui boit un verre, des serveurs élégants en chemises banches et bretelles noires, tous souriants et certains francophones. Heureusement car dans un précédent séjour en Flandres, nous n’avions rien compris à la carte de certains restaurants (si ce n’est avec le “V” vert de vegan), à lire dans cet article dédié à notre week end à Ostende. On commence bien évidemment par un apéro bien mérité, une bière maison, la “Principale”. Un délice, mais je me sens bien incapable de traduire en mots le plaisir et les goûts retrouvés dans cette bière.

Nous passons à table à l’étage, avec une vue sur l’animation du dessous, et c’est parti pour le gaspacho au fenouil et oignons verts, suivi de veggie balls au yaourt et au thym, le tout arrosé d’un Bordeaux grand cru classé. L’estomac étant extensible, les 3 fromages qui ont suivis m’ont ravi et le cheesecake de Vanille a, pour moitié, terminé dans mon ventre. Heureusement l’hébergement n’était pas loin car nous avons roulé (à pieds) jusqu’au lit.

 

  • Restaurant le Botaniste

Le lendemain, c’est au restaurant le botaniste que nous avons déjeuné. Cette adresse est 100% végé et c’est avec plaisir que j’ai pu prendre des sushis “happy fish” ! Continuez de nager tranquillement amis poissons, l’humanité prend le bon chemin ! Gourmands, nous avons continué par leurs larges bols “Magic Miso” et “Tibetan Mama”, arrosés par la limonade locale. En plus de bien manger, l’endroit est très agréable, notamment grâce à la décoration et au patio couvert.

 

  • Restaurant Naturell

Le soir, il faut un peu craquer le portefeuille, mais l’adresse vaut vraiment le détour : c’est au restaurant Naturell que nous confions au chef notre dîner. On commence par un Gin Tonic aux herbes et baies sauvages, accompagnés non pas de cacahuètes, mais de chaussons aux courgettes, crème brulée de poivron jaune et bouchée de chèvre aux jeunes pousses de radis. Dit ainsi c’est réducteur car c’était un délice, à l’image du dîner qui nous attendait derrière. 4 plats végétariens, accompagnés de 4 verres de vin assortis, un service impeccable dans un cadre original (la décoration a également pour mission d’améliorer l’acoustique de la pièce). Tout était parfait, jusqu’au dessert autour du chocolat pour Vanille, et fruits rouges pour moi. Le chocolat, comme d’habitude, l’emporte haut la main !

 

  • Be O Versbar

Dimanche midi, un peu tardivement, nous filons vers le Be O Versbar. C’est plus qu’un restaurant, c’est un concept qui nous parle totalement : un restaurant végétarien et bio qui s’appuie sur un magasin d’alimentation bio dans le même bâtiment. C’est beau, c’est bon, l’ambiance est bobo : on valide à 200% ! Comme tout est frais, rien n’est illimité, et en arrivant tard il n’y avait plus les raviolis de courgettes, snif…

 

  • Restaurant Multatuli

Enfin, dimanche soir, dernier repas de notre city trip belge, nous dinons au Multatuli. Au Nord de la ville et au bord du fleuve, une petite terrasse nous annonce une soirée agréable. Mais c’est finalement dedans, ou plutôt dans une cour intérieure que nous aurons le plaisir de déguster nos plats, notamment mon assiette d’Haloumi local (le Berloumi) dont je me rappellerai longtemps : du bonheur. Ces petits cubes de fromages frits ont égayé mon assiette de taboulé au pesto de coriandre. Petit plaisir au sein du menu, pour chaque plat est précisé une suggestion d’un ou deux vins, ainsi qu’une bière ! Bonne adresse, serveurs très sympas, cadre agréable et on mange bien : on recommande !

3 jours pour découvrir les restaurants végétariens d’une ville végé friendly sont insuffisants, mais nous reviendrons, c’est certain ! Et vous, avez-vous aussi une bonne adresse ou une suggestion végé à Gand ?  Le site de l’office du tourisme répertorie d’autres restaurants végétariens sur leur site.

 

 

 

Certains éléments de cet article sont le fruit d’une collaboration entre l’office du tourisme de la Flandres et Snooze Again. Cependant, tous les choix éditoriaux nous reviennent.

 

 

TOUS NOS ARTICLES EN BELGIQUE

 

 

 

Be First to Comment

Laisser un commentaire