Visit Homepage
Skip to content

8 spots photos des Gorges du Tarn

Facebook
Twitter
Pinterest

     Je ne sais pas si ça vous fait le même effet mais nous, on a beau avoir un peu voyagé, on ne cesse de se laisser surprendre par la beauté des paysages de certaines régions françaises. Eh bien la Lozère n’est pas en reste, car même si elle bénéficie d’une solide réputation, on ne soupçonnait pas la diversité géologique et la richesse historique du coin. Tout au long des très célèbres Gorges du Tarn, on y croise tour à tour des petits villages bucoliques qu’on croirait figés dans le temps, et des paysages vertigineux qui plonge vers le Tarn, ce fleuve d’un turquoise pimpant qui porte ses petits kayakistes sur son dos. Bref, depuis le causse de Méjean, la photogénie est au rendez-vous, et pour être sûr de ne manquer aucun de ses plus beaux points de vue, on vous présente ceux qui nous ont semblés être incontournables !

 

 

1/ le Rozier

Venant de l’Aveyron (notre nouvelle terre d’adoption) le Rozier a été notre porte d’entrée sur la Lozère. Sitôt passé le pont, vous voilà au pied de la causse de Méjean, au confluent de la Jonte et du Tarn. Et c’est bien ici que le safari photo commence : on y aperçoit les ruines d’un pont qui porte les séquelles de la crue du Tarn de 1900 !

Puis on grimpe un peu, et de belles randonnées débutent depuis le village, bien lové dans ses collines.

 

 

 

2/ Panorama du Roc des Hourtous – La Malène

Depuis ce promontoire bien aménagé, on distingue le Cirque des Baumes ainsi que la partie la plus étroite des gorges : les Détroits des Gorges du Tarn. On peut également les observer de l’autre côté de la rive : le fameux panorama du “Point Sublime” !

La semaine de notre road trip, de violents orages s’abattaient sur la France. Alors si on a dû annuler notre sortie en kayak, les nuages ont au moins eu l’élégance d’habiller le ciel pour embellir nos photos (ici au dessus du Causse de Sauveterre).

 

 

3/ Roc du Serre – La Malène

A 920 mètres d’altitude, le panorama du Roc du Serre offre une vue imprenable sur le village de la Malène, brulé à la Révolution. Certains rochers seraient d’ailleurs encore couverts de la suie d’une fumée huileuse lors de l’incendie d’une maison remplie de noix.

Et regardez bien : face au village, de l’autre côté du Tarn, on distingue la route menant à l’Aven Armand qui serpente en plusieurs lacets bien serrés !

 

 

4/ Saint-Chély-du-Tarn

Le village de Saint-Chély-du-Tarn, situé à quelques kilomètres de Sainte-Enimie, est particulièrement pittoresque, et donc très photogénique. Avec son pont arqué et sa cascade qui est une des quarante résurgences du Tarn, on s’amuse à prendre en photo le village depuis le dessus let e dessous du pont… et comme c’était le pied à terre de notre séjour, on s’y est donné à coeur joie !

Voyez aussi la brume qui s’accumule dans la gorge à la nuit tombée, elle lui confère d’un coup une ambiance bien mystérieuse…

 

 

 

5/ Panorama Saint-Chély-du-Tarn, Mas-Saint-Chély

Et si vous voulez voir le village de Saint-Chély-du-Tarn d’en haut, qu’à cela ne tienne : grimpez jusqu’au Mas-Saint-Chély ! D’ici vous retrouverez un beau point de vue sur le cirque de Saint-Chély dessiné par les Gorges du Tarn.

Le panorama à 400 mètres d’altitude (et en plein virage) est bien aménagé pour prendre le temps d’observer ce paysage grandiose façonné par les méandres du fleuve.

 

 

 

6/ Château et village de Castelbouc

Le nom de Castelbouc provient d’une légende assez… gratinée. Au temps des croisades, un seigneur serait resté seul homme au château, et mourut d’épuisement après avoir voulu toutes les contenter. A sa mort, on vit l’ombre d’un bouc plâner sur le château : désormais, il s’appellera Castelbouc ! (bon, faut quand même qu’on vous dise que ça pourrait aussi venir du fait que seules les chèvres pouvaient grimper jusqu’aux ruines, mais c’est moins cocasse).

Ce village est celui que nous plaçons en tête : avec sa forteresse en ruine, ses maisons à flanc de montagne, au pied de l’eau et sa forêt à perte de vue… C’est une petite merveille !

 

 

 

7/ Lieu dit de Volcégur – Saint-Pierre-des-Tripiers

Pour accéder à ce panorama, il vous faut parcourir la causse du Méjean, et après plusieurs dizaine de kilomètres sur un plateau déserté situé à plus de 870 mètres d’altitude, le village surgit un peu subitement.

En empruntant un petit sentier depuis le village, on peut accéder à ces magnifiques points de vue sur les Gorges du Tarn. Ne soyez pas surpris d’y observer plusieurs vautours tournoyer au dessus de vous : cette espèce a été réintroduite dans la région après leur disparition dans les années 1940.

 

 

8/ La grotte de Dargilan

Ici encore, une histoire : celle d’un berger bien décidé à en découdre avec un renard qui décimait son troupeau. Quand il voit l’animal rentrer dans une fissure, il creuse un peu et tombe sur une immense salle obscure ! Huit ans plus tard, en 1888, le spéléologue Edouard Alfred Martel l’explore et la grotte de Dargilan devient la première à être ouverte au public en 1890.

Malo est membre de la famille exploitant la grotte. Elle est passionnée par son domaine et commente avec fougue les stalactites et stalagmites. A la différence de l’Aven Arman, la grotte de Dargilan est éclairée de manière assez fine et assez « naturelle » : des leds savamment installées jouent avec les ombres et les reliefs qui s’allument et s’éteignent au fur et à mesure de notre visite. C’est grandiose, surtout dans les chambres de 200 mètres de haut avec des colonnes âgées de 500 000 ans !

On garde un très beau souvenir de cette visite partagée avec les copains Aymeric et Chloé de My Sweet Escape, Célia de Escapades Etc et Vanessa et Alexei de Our American Dream !

 

 

 

L’office du Tourisme de la Lozère a eu l’ingénieuse idée de mettre en place une carte interactive avec tous les spots photos dans les Gorges du Tarn (entre autre), n’hésitez pas à aller la consulter !

 

 

TOUS NOS ARTICLES EN FRANCE

 

 

Certains éléments de cet article sont le fruit d’une collaboration entre l’office du tourisme de la Lozère et Snooze Again. Cependant, tous les choix éditoriaux nous reviennent.

Facebook
Twitter
Pinterest

2 Comments

  1. Pfffff qu’est-ce que c’est beau !! J’adore vos photos !! Coup de coeur particulier pour Saint-Chély-du-Tarn, et pour la très jolie grotte à la fin.
    Je suis bien d’accord avec vous, on a largement de quoi s’émerveiller en France et il ne faut surtout pas l’oublier!

  2. Snooze Again Snooze Again

    Merci beaucoup Cindy !
    Oui c’est spectaculaire la diversité et la richesse de notre pays…
    Ça ne nous empêchera pas d’aller voir ailleurs, mais que c’est bon de se sentir en voyage dans son propre pays 😉

Laisser un commentaire