Visit Homepage
Skip to content

13 conseils pour réussir son road trip au Québec

Facebook
Twitter
Pinterest

Comme à notre habitude lors de nos voyages à l’étranger, c’est la fleur au fusil que nous fonçons tête baissée au Canada. On a donc parfois fait les frais de notre inexpérience dans ce pays, alors voici nos quelques conseil pour réussir son road trip au Québec !

 

Louer son véhicule

     On aurait bien aimé louer un van à Montréal comme nous avions fait pour notre road trip en Nouvelle Zélande, mais ici on ne peut louer que des énormes campingcars ou des voitures. Vu nos finances et que nous avions ramené notre tente, on a opté pour la voiture ! Les prix nous ont semblé vraiment compétitifs et la plupart des loueurs, même à l’aéroport, s’alignent. Pour notre part, on est allé chez Enterprise. Pas cher, service rapide et pratique. Top efficacité. J’ai demandé la veille du retour s’il fallait nettoyer le véhicule et j’ai aimé leur réponse : “inutile, on s’en occupe !”

Conseils Road trip Québec

 

Faire le plein d’essence

     Easy, il y a des stations un peu partout (enfin, en dessous du quart de réservoir, on vous invite à faire un check sur une appli malgré tout). Par ailleurs, le Canada est un énorme producteur de pétrole, donc il n’est pas cher ! Il faut parfois payer à la pompe, parfois en avance au guichet, et parfois on se sert puis on paie. Bref, il faut bien lire ce qui est écrit sur la pompe.

Conseils Road trip Québec

 

Franchir le mur du son

     100 km/h est la limite maximale sur autoroute. Et laissez-nous vous dire qu’il y a des radars et des contrôles partout, y compris dans les parcs nationaux où la limite est de 30 km/h. Donc attention au respect des limitations de vitesse, ça peut coûter cher !

Conseils Road trip Québec

 

Stationner son véhicule

     Alors là, on s’accroche. On a vraiment voulu bien faire les choses bien : on a regardé les panneaux de signalisation, payé aux parcmètres, on a même essayé l’appli pour payer en ligne. Mais franchement, c’est la jungle, les québécois eux-même nous ont avoué s’y perdre ! Il faut absolument regarder TOUS les panneaux, y compris ceux au début de la rue et à 5 mètres au dessus du sol. Bref, méfiez vous car d’une rue à l’autre, la signalisation change. Pour vous donner un exemple, il est possible de garer son véhicule à une place sauf les mardis et vendredis entre avril et décembre de 8h à 9h du matin, parce qu’à ce moment là ils nettoient les rues. Mais le reste du temps c’est bon. Et comme la verbalisation pour mauvais stationnement a été confié à une société privée, autant vous dire qu’ils sont hyper efficaces !

Québec Amende Montreal

 

Payer son amende

     Et oui, malgré notre attention de chaque instant, on y est passé ! Comme en Nouvelle-Zélande, on peut payer son amende en ligne, c’est assez facile. Il suffit d’attendre quelques jours que le dossier soit en ligne, on paie avec le code, et on oublie !

Québec Amende Montreal

 

Le camping et la carte annuelle de la Sepaq

Sepaq carte annuelle     La Sepaq, c’est la Société des Établissements de Plein Air au Québec. Elle gère certains parcs nationaux, y compris les camping. On aurait aimé avoir eu le conseil de prendre la carte annuelle car ses avantages nous aurait couté moins chers que la réservation au fur et à mesure des campings. Bref, jetez-y un œil, c’est plus surement plus économique. Sinon le site de la Sepaq est très bien fait pour réserver son emplacement avec leurs disponibilités et une carte interactive pour choisir, au top !

On en profite pour vous suggérer le camping mer et monde à proximité de Tadoussac. Certains emplacement sont au bord du fleuve Saint Laurent : on observe les baleines depuis sa tente., une expérience géniale !

 

 

Les cartes approximatives

     On ne peut pas dire que le Québec est très en retard niveau cartographie, mais disons qu’en France on excelle (merci l’IGN) et donc la différence se fait sentir. Donc les cartes trouvées sur place ne doivent pas être considérées comme parfaitement exactes, les distance sont approximatives et les points de repères donnés à titre d’illustration ! Mais pas de panique, on s’en sort, c’est un grand territoire avec beaucoup de lignes droites… Et l’appli Maps.me est toujours d’un certain secours, dans la plupart des pays qu’on visite.

Conseils Road trip Québec

 

Taxes et tips

     Attention à ne pas passer pour plus radin qu’on ne l’est ! Les taxes ne sont pas comprises et restent à prendre en compte lorsqu’on louche sur un futur achat en magasin. Il faut compter environ 15% de plus arrivé à la caisse (et non pas se dire que les prix semblent être 15% moins chers qu’en France !!).

Quand au pourboire, il n’est pas inclus les bars la restauration. Nous n’y sommes pas très habitués en France, mais ne rien laisser (ou juste une pièce) revient à fortement pénaliser le serveur : c’est un complément pour un salaire qui se trouve être faible dans ce pays. Comme aux US. Ici il faut laisser environ 15% de l’addition avec un minimum de 10% quel que soit le niveau de service ou de satisfaction. Si vous êtes contents, c’est 20%. Et, oh magie, si tu n’as pas de monnaie, le TPE (l’appareil à carte bancaire) te propose de rajouter le pourboire sur le montant total, en te demandant quel pourcentage tu choisis. Malin…

taxe tips quebec

 

Canadian Tire

     Ça doit être l’enseigne qu’on a le plus visité pendant notre séjour ! Situé entre le Vieux Campeur, Décathlon, Norauto et Boulanger, ce magasin propose plein d’articles bien pratiques pour votre road trip au Québec, ou pour du camping dans les parcs nationaux. Pour notre part, on y a laissé quelques devises : des bouteilles de gaz pour le réchaud au le sac de couchage -10°C, des battons de marche en passant par la glacière allume cigare (pour la bière). Et malgré les taxes non affichées en rayon, le prix reste TRÈS raisonnable.

Canadian Tire Quebec

 

Alcool et wifi à la SAQ

     SAQ pour “Société des Alcools du Québec”. Retenez bien ces 3 lettres, car ces magasins, disséminés un peu partout dans le pays, proposent toute boisson dont le degré d’alcool est supérieur à celui de la bière. Du vin ? SAQ. Un petit rhum ? SAQ. En bonus, le wifi gratuit pour les clients du magasin (accessible sans code depuis les alentours, notamment sur le parking, mais honnêtes comme nous sommes, nous irons acheter au moins une bière pour contribuer…).

Québec SAQ

 

Saison – (entre autre saison de la chasse…).

     C’est bien connu, l’hiver au Canada, c’est rude. La neige, le givre, la glace, le verglas… c’est le Nooooord. Notre voyage a eu lieu en septembre et on était déjà content de se couvrir le soir et la nuit. Un peu de pluie mais sans plus. Bref on vous conseille l’été, sauf si c’est le ski, les raquettes ou les chiens de traineau qui vous attirent. On expérimentera l’hiver québécois lors d’un prochain voyage, c’est sûr. Mais on veut retenir votre attention sur la saison… de la chasse ! Car celle-ci détrône la saison du tourisme dans certains parcs nationaux. Nous avons poussé notre road trip au Québec jusqu’en Gaspésie pour arriver en fin de journée dans la réserve faunique de Matane. Un fameux guide de voyage nous indique que c’est la plus grand concentration d’orignaux du pays. On est ravi, on arrive, on s’arrête dans la cahute pour réserver un emplacement de camping… et là, mauvaise surprise, la saison de la chasse a commencé la veille : il est donc interdit de s’y balader ou d’y camper. Argh. Donc renseignez-vous avant d’avaler des centaines de kilomètres pour… rien.

Conseils Road trip Québec

 

Le traversier, la navette pour traverser le Saint-Laurent

     Et enfin, parce qu’on s’est planté à plusieurs reprises, on vous conseille de vérifier sur internet, et d’appeler les traversiers avant de vous y rendre. Un jour férié, un bateau complet, des horaires qui ont changé… tout est bon pour vous faire perdre un temps précieux. 15 jours pour un road trip au Québec nécessitent de faire des choix, des concessions et d’être hyper efficace. “Perdre” une journée ou s’infliger 200km de conduite supplémentaires pour avoir raté un traversier a failli avoir raison de notre calme et de notre bonne humeur. Bref, si on avait eu la chance de tomber sur un merveilleux article de blogueur qui nous avait indiqué le site des traversiers du Saint Laurent, on aurait posté un commentaire de remerciement long comme mon bras.

Traversier Quebec Saint-Laurent

 

Et enfin, on ne laisse rien dans la voiture

Pourquoi, ça craint le Québec ? Pas du tout, au contraire, y a pas plus honnête… Mais là on parle de nourriture ! On ne laisse rien car les ours ont un odorat hyper développé et le sens de la gourmandise. Même le dentifrice pourrait les attirer nous a-t-on dit !  Rien dans le véhicule, et rien sous la tente bien sûr. Enfin, on peut laisser la glacière dans la voiture, mais aucune fenêtre ouverte, sinon…

Canada Parc national de la Mauricie ours

 

 

TOUS NOS ARTICLES AU CANADA

 

 

Facebook
Twitter
Pinterest

Be First to Comment

Laisser un commentaire