Skip to content

La demeure du Chaos, de l’OVNI artistique au musée d’Art Contemporain

Musée d’Art Contemporain, verrue dans la petite ville de Saint Romain au Mont d’Or, ou maison d’artiste ouvert au public… la Demeure du Chaos ne laisse pas indifférent. Thierry Ehrman, l’actuel propriétaire, a donné l’impulsion en 1999 pour en faire en 2006 un des lieux les plus atypiques de France. Cette reconnaissance en tant que musée lui permet par ailleurs de résister à la pression des riverains voulant fermer cet ovni au milieu des habitations bourgeoises.

 

Demeure du Chaos
Première façade, le ton est donné
Le lieu est un peu compliqué à trouver, et si on n’a pas de voiture il faut prendre le bus. Le 43 nous dépose à 150 mètres de la Demeure du Chaos, et il faudra compter une grosse demi heure depuis Lyon. Mais par beau temps, on ne sera pas les seuls et il suffira de suivre la poignée de touristes venue découvrir cet endroit atypique.
Une fois arrivé, les murs d’enceintes sont couverts d’inscriptions prophético-philosophiques, de graffitis anarchistes et de phrases ésotériques. Cernés de caméra de surveillance, on se croirait dans un décor post apocalyptique. Mais je pencherais plus vers un parc d’attraction car il y a beaucoup d’enfants qui semblent très à l’aise dans cet environnement atypique, et ce n’est pas sans me rappeler le palais du facteur Cheval, dans un tout autre style, mais tout autant génial.
 
Façade de la Demeure du Chaos
Chaque détail compte
Façade de la Demeure du Chaos
« Prêt à offre vos intimités ? »
En passant le portail d’entrée, on arrive dans ce qui semble être un fatras de décharge municipale. De la tôle, de la rouille, de la peinture, des carcasses de voitures calcinées, des coulées de béton, tout cela désorganisé au possible. Et cet énorme crâne brillant qui vous surplombe et vous regarde, cet hélicoptère écrasé, ce blockhaus « réhabilité », ce portrait de Ben Laden à côté de celui de Baudelaire…Bref, ce sont plus de 4 500 œuvres réalisées par 70 artistes. En perpétuelle mutation, de nouvelles œuvres apparaissent en permanence, là où il y a de la place va-t-on dire ! Certains comparent ce lieu à la Factory de Warhol à New York.
Demeure du Chaos
Hélicoptère crashé au pied d’un crâne géant… pas de doute, on est en plein rêve
Demeure du Chaos
Hall of fame
Les immenses travaux et les installations n’ont bien évidemment pas respecté les règles d’urbanisme de la commune (sinon, ça ne serait pas de l’art !) et la justice a condamné le propriétaire/artiste à une remise en état des lieux. Une bataille judiciaire a donc commencé au début des années 2 000. La cour d’appel de Lyon le condamne par la suite pour « absence de déclaration préalable d’une œuvre supérieure à 40 m3 », reconnaissant de ce fait qu’il s’agit d’art : la justice l’a donc condamné et protégé à la fois ! Sans remise en état, l’artiste est condamné à verser 1 500 euros par jour de retard (argh). Mais c’est désormais auprès de la Cour Européenne des Droits de l’Homme qu’il a fait appel.
Demeure du Chaos
Idée de déco simple et facile : un bunker redécoré
« Je lutte pour mon art car si je gagne il sera le meilleur paratonnerre de ma folie » dit Ehrman en citant Van Gogh.
Demeure du Chaos
Une petite phrase toujours d’actualité
 
Demeure du Chaos
Poème du jour, bonjour !
L’entrée est gratuite, et le musée est ouvert le week-end et jours fériés en après midi. Pour voir fleurir l’actualité de ce lieu hors du commun… la page Facebook de la demeure du Chaos semble être pertinent !
 Et pour les curieux qui voudraient faire une visite virtuelle, il a y a ce site spécialisé. Ca donne une idée, mais l’ambiance et le gigantisme du lieu est à vivre sur place ! 

 

Comments are closed.

WordPress Image Lightbox Plugin